Accueil / Patrimoine / Monferran-Savès et son patrimoine

Monferran-Savès et son patrimoine

Retour dans l'histoire

Située à l’ouest du canton de L’Isle-Jourdain, la commune de Monferran-Savès appartient à l’arrondissement d’Auch.

La commune est traversée d’est en ouest par la RN 124, qui passe à 1.5 km du centre du village et par la ligne du chemin de fer Auch-Toulouse. Jusqu’à la Révolution, la commune s’est appelée Monferran-Cogotois. Depuis 1965, la petite commune de Garbic a été rattachée à Monferran.

La fondation du Castrum de Monferran se situe au début de XIIIe siècle, par un paréage entre le Chapitre cathédral de Saint-Etienne de Toulouse, sur une terre appartenant à l’église Saint-Clément, et le seigneur Bertrand Ier de Marestaing. Des droits, coutumes et usages sont accordés aux habitants du lieu parmi lesquels les serfs étaient semble-t-il majoritaires.

monferran savès

Monferran est alors appelé Monferran-Cogotois du nom de la vicomté dominée par la famille de Marestaing. Au XVIe siècle, les Monferranais désapprouvent la conduite de leur seigneur, Michel d’Astarac-Fontrailles, protestant, dit « jambe de bois » pour sa conduite envers les catholiques qu’il pourchassait avec Henri de Navarre et Georges Du Bourg.

En 1789, dans leur cahier de doléances, les habitants de Monferran, comme ceux de Garbic, se plaignent particulièrement de leur isolement dû à la mauvaise qualité des routes, tandis que leur seigneur du moment, Dandrieu de Daubière, représente la noblesse à l’assemblée de la sénéchaussée de Lectoure.

En 1791, Monferran-Cogotois devient Monferran-Savès, chef-lieu de canton du district de L’Isle-Jourdain. Pendant la Révolution, Monferran est concerné par l’agitation royaliste contre le directoire, en 1796. Au cours de l’insurrection de l’An VII, des royalistes étaient réfugiés à Monferran-Savès.

Plus près de nous, le 19 août 1944, avant le combat décisif de l’Isle-Jourdain, alors que les troupes allemandes tentent de rejoindre Toulouse, un éclaireur motocycliste allemand est abattu par les maquisards sur la RN.

Le petit village de Garbic est également un castrum médiéval, cité pour la première fois en 1288. Un château devait s’élever sur la butte qui porte l’église actuelle. Toutefois ce lieu pourrait avoir été occupé plus anciennement. En effet si la cuve du sarcophage trapézoïdal se trouvant sous le proche de l’église, est de provenance locale, on peut envisager une occupation remontant de l’Antiquité tardive. Notons aussi que l’église est dédiée à Saint-Martin. Garbic fut aussi un prieuré de Saint-Orens d’Auch, avec un hôpital pour les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Doc : Communes du département du Gers, arrondissement d’Auch Société Archéologique et Historique du Gers.

Petit patrimoine de Monferran-savès

A ce jour, le village de Monferran-Savès compte parmi son patrimoine :

  • 1 église du XIVème siècle en brique et pierre du pays. C’est un bâtiment à nef unique qui a subi différentes modifications au cours du temps, en particulier au XIXe siècle. Le clocher a été rehaussé à deux reprises. Sous le porche, un bas-relief fragmentaire représente Saint-Joseph. Des boiseries venant de l’ancienne chapelle du château de Castillon-Savès ont été replacées dans les chapelles latérales après le Révolution.
  • 3 arcades en brique, restes d’une ancienne maison entièrement restaurées Puits du village en brique à toit pyramidal et calvaire
  • 1 pigeonnier inscrit aux monuments historiques à Bacon.

A Garbic :

  • 1 église dont le clocher a été ajouté au XIXe siècle, renferme une toile du XIIIe siècle, classée aux Monuments Historiques, représentant Saint-Martin
  • Sous le porche, cuve sarcophage trapézoïdal, en marbre gris, ornée de colonnettes d’angle, datable de l’Antiquité tardive. Doc : Communes du département du Gers, arrondissement d’Auch Société Archéologique et Historique du Gers.

Nos actualités

Suivez nous

Retrouvez nous sur notre page Facebook

A vos agendas

Labels et classifications

  • office de tourisme classé
  • label tourisle et handicap
  • petit d'artagnan
  • terra gers

Météo à l'Isle Jourdain

Météo L'Isle-Jourdain © meteocity.com