Accueil / Patrimoine / Marestaing et son patrimoine

Marestaing et son patrimoine

Retour dans l'histoire

Le village est situé dans le quart sud-ouest du canton de L’Isle-Jourdain.

Le village a été fondé en 1272 par les seigneurs de Marestaing et l’ordre des templiers. A 500m au nord du bourg, se trouvait le moulin à vent de « Lartigues ». A 2 km, à l’Est du village, au lieudit « Gaillarvielle », était situé le siège d’un domaine appartenant aux Templiers (donation d’Athon Escorneboeuf en 1167). A la pointe est du village, se trouvait l’Eglise primitive entourée du cimetière et encadrée, au sud par le château des Marestaing et au nord par la « garde » des Templiers.

L’église disparue a été reconstruite au centre du village en 1754. Elle est dédiée à Sainte Quitterie et conserve la mémoire de Saint Exupère qui fut le patron de l’église de Louberville.

Il ne subsiste du château de Marestaing qu’une trace partielle des fossés d’enceinte. Des pans de murs, restes de l’ancienne « garde » des Templiers constituent l’ossature d’une maison particulière.

marestaing

Quelques trouvailles préhistoriques sur le territoire communal : à « Lamillous », biface paléolithique en quartzite, à « Saubole » et à « Beau soleil », haches polies néolithiques. Une pointe de lance en fer a été découverte dans la vallée de la Save, non loin de l’ancienne motte féodale du Moulin de Marestaing.

Louberville avait pour seigneurs les Robineau – famille de L’Isle-Jourdain. Par mariage des filles, le domaine passa à Frédéric de Gardarens de Boisse, puis à M. Adrien de Figuiery dont le fils est mort sans descendance en 1876. La seigneurie de Marestaing, à la mort de Jean, en 1499 est transmise par testament aux d’Astarac Fontrailles, descendants de Catherine, sœur de Jean. A la mort de Louis d’Astarac Fontrailles, en 1677, après un bref passage chez les Rochechouart et un procès, la seigneurie revient aux descendants d’une autre sœur de Jean – Anne – les de Preissac d’Esclignac. Cette situation prendra fin à la Révolution.

Doc : Communes du département du Gers, arrondissement d’Auch Société Archéologique et Historique du Gers.

Petit patrimoine de Marestaing

A ce jour, le village de Marestaing compte parmi son patrimoine :

  • Eglise du XVIIIème siècle dédiée à Sainte Quitterie
  • 1 moulin des Templiers : en bordure de la Save, au pied du village, existe encore le « moulin des Templiers ». Il a perdu sa fonction primitive de meunerie et, après maintes transformations et adjonctions, il est devenu usine de filtration de l’eau en 1962, permettant l’approvisionnement en eau potable de 43 communes de Cologne à Monferran-Savès et Pujaudran. Il a été équipé, accessoirement, de deux alternateurs électriques dès 1909, ce qui a permis l’alimentation en électricité des édifices publics (mairie, école, église) dès cette époque. Cette première installation a été remplacée par une microcentrale électrique en 1986. Depuis le 1er janvier 2000, le moulin est devenu la propriété du syndicat des Eaux de la Barousse, du Comminges et de la Save, qui alimente toute la vallée de la Save (L’Isle-Jourdain exclu) et il a perdu toute fonction vitale en attendant de nouvelles affectations. Un projet de musée écologique a été envisagé. Il lui reste cependant son cadre et son site particulièrement apprécié des pêcheurs.

Nos actualités

Suivez nous

Retrouvez nous sur notre page Facebook

A vos agendas

Labels et classifications

  • office de tourisme classé
  • label tourisle et handicap
  • petit d'artagnan
  • terra gers

Météo à l'Isle Jourdain

Météo L'Isle-Jourdain © meteocity.com